Affiches électorales

electon1_088-2.jpg

De nos jours, je lis l´article soixante et deux de la Constitution belge, signifiant  » le vote est obligatoire et secret « . Il est bon d´ acter, que le VLD et le CD&V sont hostiles à cette exigeance.

Il me reste une satisfaction, les résultats et cogitations de la fine fleur de nos communicants. Choisissant la fleur comme analogie à l´art de gouverner, je me délecte à citer, Baudelaire, (ennemi attitré de Nicolas Crousse): »L´orage rajeunit la fleur » [[Les fleus du mal]] et Jules Renard : :  » chaque fleur attire
sa mouche  » electon1_088-3.jpg

Localisation de la violation aux bonnes moeurs: chaussée de Mons, commune d »Anderlecht. Deux duègnes ont manifesté en ce jour leurs courroux et exigé le retrait des affiches. Motif: « aucun lien avec la femme et en conséquence réduction de la femme à un objet. »

La femme est devenue un argument de marketing conne un autre, il suffit de voir l’Obamania
et ses girls. Si vous êtes offusquées à tords ou à raisons, il fallait militer, il y a quelques mois.
De nos jours, il y a déluge de fessiers stringlés, de seins siliconés et de botox.

Ciel, voilà que j`oubliasse mon lifting de dix heures.

         

One thought on “Affiches électorales

  1. Affiches électorales
    The objectification of the human body is a tool that’s been used for a long time in advertising. I can see how it could offend some people. Men’s bodies are currently just starting to be objectified in the same way. For me, it’s weak advertising and shows the lack of a real argument.

    When I saw the poster at the weekend, I thought, « What if I’m a middle of the road kind of guy? » The polarisation of the argument, left or right, just goes to show how unnuanced political debate has become. I purposefully didn’t visit the website, as a passive protest.

Comments are closed.