Forum du groupe « Pointe sud du mail du Parlement européen »

Le mail des citoyens (C) Frank Pé


Le mail des fonctionnaires (C) Frank Pé

Vitalisation du Mail

« Comme résidents locaux, nous aspirons à un Mail vivant, dynamique, accessible à tous (je pense aux difficultés d’accès handicapés, beaucoup d’escaliers) où l’on peut se promener en toute liberté. Sa surface est très étendue mais aride. nous y souhaitons des animations tel un marché hebdomadaire (bio), des aires de jeux et autres activités à convenir. Dans l’attente et le contexte de décisions à arrêter, nous vous invitons à vous intéresser concrètement à ces enjeux et opportunités, comme premiers concernés par leurs applications. Ces débats sont à entreprendre et à résoudre, pour marier désir et la réalité – et impératifs de sécurité. »

Création de la Porte du Sud

A la pointe Sud du Mail réside le quartier le plus dynamique des environs du PE. A la réflexion, ce quartier se révèle en communication permanente – formelle ou informelle – avec le « Sud ». Entre nos désirs de Sud (ses saveurs, ses couleurs, ses horizons) et la réalité de l’espace urbain, cette idée palpite en chacun de nous et en chaque instant. De manière concrète, cet été, une « Charte des Commerçants de la Porte du Sud » inaugurera cette démarche en s’appuyant sur le développement de relations commerciales transparentes et constructives avec nos partenaires du Sud et sur un réseau de commerçants inscrits dans une dynamique de développement durable.

Extrait de l’invitation à « Quartier PE – Quo Vadis, Premier dialogue avec le Comité du Quartier », le 04 mars 2009 compte-rendu

Architecte et paysagiste (le tout fait-il un urbaniste ?) disputent dans ces colonnes de la dalle du Parlement européen — on dit le « mail » en langage de promoteur. Ce quartier Léopold — passé en un bon siècle du fait du prince au caprice des dieux — est envahi, on le sait, d’un aplat rectiligne qu’aucune sorte de relief ou d’accident ne vient déranger : il s’agit d’une esplanade recouvrant les mânes d’une gare dont les quais mènent toujours en Ardenne et, plus loin, vers l’Allemagne, la Suisse, vers le centre ou l’orient européen. Cette dalle fait débat. André Wirtz voudrait y planter des arbres pour verdir le cœur sec de l’Europe. André Jacqmain y écoute la symphonie du vide minéral et se pose la question : faut-il vraiment quelque chose plutôt que rien ? Ce rien dallé (que dalle, quoi) est le chemin qu’empruntent députés et fonctionnaires qui vont d’un pas assuré voter des recommandations et proposer des lois. On peut, je le fais, y lire une certaine image de l’Europe.
(…)
Paul Hermant, 2004, Les enfants de la dalle

Le mail des citoyens (C) Frank Pé

         

One thought on “Forum du groupe « Pointe sud du mail du Parlement européen »

  1. Forum du groupe « Pointe sud du mail du Parlement européen »
    Bonjour chers membres. Où en sont les réflexions sur « la Porte du Sud ».

    Merci et bon travail.

Comments are closed.