Gardiennage privé rue Wiertz et rue Vautier

sens_interdit.jpg

sens_interdit.jpg
Le 20/02/2009, la DH annonçait qu’un gardiennage privé sera opéré très prochainement dans les rues Vautier, Wiertz pour les automobilistes souhaitant entrer dans ces rues! Le filtrage pourra également s’exercer sur les piétons si le niveau de sécurité l’exigeait.

« Après Bruxelles lundi, Ixelles a adopté hier le règlement de police qui autorise la société Group 5 Securicor à effectuer des activités de surveillance et de contrôle de personnes sur la voie publique au bénéfice du Parlement européen dans un périmètre délimité par la rue Wiertz entre le carrefour formé par les rues du Remorqueur et Montoyer et le carrefour formé par les rues Vautier et Wiertz. »

[Extrait de la DH du 20/02/2009

 >http://www.dhnet.be/dhjournal/archives_det.phtml?id=913202]

« L’accès à la zone […] est autorisé aux véhicules munis d’un titre d’accès valable pour les véhicules du Parlement européen et des riverains. L’accès des piétons y est en permanence autorisé. Le personnel de la société de gardiennage est autorisé à accomplir des fonctions de surveillance et de contrôle de la possession d’un titre d’accès pour les véhicules , précise le nouveau règlement. « …

L’article complet de la DH du 17/02/2009

L’arrêté du conseil du 16/02

Cette mesure n’a pas été évoquée lors des réunions de travail tenues au printemps 2009 par l’Association du Quartier Léopold avec la Direction de l’Infrastructure du Parlement européen.

Pourtant la Décharge 2005 votée par le Parlement européen le 24 avril 2007, contient la Décision suivante, au paragraphe 73 :
« Le Parlement européen estime que la construction des nouveaux bâtiments du Parlement et les investissements immobiliers qui en résultent autour de ces bâtiments ont eu des conséquences pour le voisinage en termes de logement, de circulation ainsi que de conditions de travail et de vie; invite par conséquent le Secrétaire Général à poursuivre une politique prévoyant des consultations régulières des représentants des habitants de la zone concernée et à faire rapport sur les résultats obtenus, en vue de limiter l’impact négatif éventuel de la présence du Parlement en coordination avec les autorités locales, et ce en temps voulu pour la prochaine décharge;

Cette décision de privatiser l’espace public pose de multiples questions et va à l’encontre des objectifs de mixité sociale, d’animation de l’espace urbain, d’intégration des institutions européennes dans son quartier.

What’s next?

N’hésitez-pas à réagir en publiant un commentaire dans le forum de cet article.

Consultez la réaction d’Ulysse: 424

Le communiqué de presse d’Ecolo

         

8 thoughts on “Gardiennage privé rue Wiertz et rue Vautier

  1. Gardiennage privé rue Wiertz et rue Vautier
    Je pense que c est ok mais a condition que les Securitas soient munis d armes a feu.

    Greg

  2. Gardiennage privé rue Wiertz et rue Vautier
    @ Greg : Il serait aussi peut-être bon d’envisager canons et chars d’assaut à l’entrée des rues Vautier, Wiertz et du Remorqueur, non ???

    @ tous : ces mesures instituées par nos « élus » locaux sans que l’Association des habitants n’ait même été avisée montre, une fois de plus, que nous sommes considérés comme des sous-citoyens : impossible désormais de rentrer chez nous, en toute liberté comme peut le faire chaque citoyen européen habitant dans un pays démocratique !
    Pourquoi alors ne pourrions nous pas bénéficier de la révolte et du soutien légitime des membres de la Ligue des Droits de l’Homme et surtout celui de tous les parlementaires européens (qui sont nos voisins), dont le rôle est aussi de défendre les libertés individuelles et publiques.

    C’est particulièrement à eux que je fais appel.

    Merci Messieurs les Parlementaires pour ce que vous pourrez faire pour nous, pauvres citoyens de seconde zone ….

    1. Gardiennage privé rue Wiertz et rue Vautier
      J espere que les canons ne risquent pas d arriver pour bientot…la soi disant guerre contre la terreur ou Terror War est un moyen assez simple d imposer la restriction des libertes de gens. Bien a vous

      Greg

  3. Gardiennage privé rue Wiertz et rue Vautier
    Un pas de plus dans l’évolution que je craignais et que je dénonce en vain depuis des années.
    Comment se fait-il que je ne trouve cette info nulle part ailleurs que dans la dh, et pourquoi ECOLO ne s’insurge-t-il que contre le volet privé du dispositif?

    Toute restriction ou contrôle de la circulation est un obstacle aux relations tant professionnelles que privées ou associatives des riverains, et contrevient au principe de la mixité des fonctions, auquel s’attachent tous les défenseurs de la vie urbaine et que l’ARAU défendait si énergiquement il y a quelques décades…

    Un contrôle de l’identité des visiteurs d’un avocat, d’un médecin, d’un psy, d’un service social ou d’une association (liste non limitative) serait absolument intolérable.

    On a fait à Bruxelles, il y a plus de 40 ans, le choix historique d’implanter les Institutions Européennes au coeur de la ville, à l’opposé de ce qui s’est souvent fait ailleurs, et non dans un campus extérieur comme au Kirchberg à Luxembourg.
    Ce choix est à respecter, et ce n’est ni à ces Institutions, ni à la Police, et encore moins à des services de sécurité, de filtrer les relations de leurs voisins ni de sélectionner leurs activités admissibles. C’est nous qui avons accepté de nouveaux voisins et non le contraire!

  4. Gardiennage privé rue Wiertz et rue Vautier
    Il me semble indispensable, dans ce contexte, de préciser certains points : J’ai, depuis des années, assisté à des réunions au niveau du PE et de l’Institut Belge de Gestion de l’Environnement et je tiens à préciser que, à l’époque de l’obtention du permis des parkings du Parlement Européen, l’entrée et la sortie de ces parkings situées dans la rue Wiertz n’ont été prévus que pour les services de secours ou des journées exceptionnelles!
    Il est évident que le contrôle de l’entrée des parkings uniquement par la rue Béliard permettrait d’éviter de profondément perturber notre vie. Ceci, doublé d’une excellente politique de mobilité (que nous demandons aussi depuis des années aux institutions européennes environnantes dans ces réunions de l’IBGE) éviterait toutes ces perturbations.

    De plus, puisque nous en sommes au problème de la sécurité du PE, dois-je rappeler ce qui s’y est passé le 12 février dernier ? :

    un hold-up …dans la banque ING située au rez-de-chaussée du labyrinthe intérieur du PE sous la surveillance des caméras, à proximité immédiate des policiers et agents vaquant dans les couloirs, patios et espaces divers. D’après les articles de presse, l’individu habillé en femme (!!) était armé (!!) et a obtenu 60.000€. Ensuite, muni de ce pécule, il a monté les 3 étages et a laissé son affublement de femme près de la salle où se tenaient les travaux d’une conférence sur l’eau et la paix dans le monde, conférence présidée par l’ex-président soviétique Gorbatchev et le prince Albert de Monaco…..On ne l’a pas retrouvé…..

    Pour ceux qui ne sont jamais entrés au PE, je précise les mesures qui sont prises dès l’entrée si vous ne possédez aucun badge : Vous déposez au « comptoir » votre pièce d’identité qui vous sera rendu à votre départ. Vous communiquez le nom de la persone que vous voulez rencontrer : cette personne est contactée et confirme. Un badge vous est remis (avec la photo) et vous passez sous des portiques de sécurité entourés d’agents également de sécurité !!
    SANS COMMENTAIRE

    J’ajoute que, depuis des années, de jour comme de nuit, stationne devant le PE une camionnette de police chargée de surveiller les entrées. Ces mêmes agents, témoins directs de cambriolage dans une voiture de la rue Wiertz, malgré ma demande insistante, ont refusé d’intervenir (en tant que citoyens) pour le motif qu’ils sont uniquement présents pour surveiller le PE et non les petits malfrats de quartier.

    En conclusion, je pense qu’une plus grande réflexion devrait être accordée à ce sujet et qu’un débat soit ouvert au niveau des élus, des institutions européennes… et des habitants, avant de prendre des mesures traumatisantes pour la vie quotidienne des habitants, de leurs visiteurs et amis.

  5. Gardiennage privé rue Wiertz et rue Vautier
    Ce n’est qu’un début …continuons le combat, pour qu’on nous entende !
    We gaan door met de strijd…om gehoord te worden !

    Habitants du quartier, inwoners van de wijk,
    met ons wordt weer eens geen rekening gehouden. Encore une fois, nous on compte pour du kiekebich = niks rien du tout.
    Ik vind het inacceptabel , da kan nie ! que le contrôle d’un espace public quel qu’il soit puisse afgestaan worden aan een privé firma …avec toutes les dérives possibles.
    Est ce que la devise de la police n’est pas quelque chose du style : Protéger et Servir!?Qui ? Nous les habitants du quartier aussi ?
    Beschermen en Dienen ! Wie ? Ons de wijkbewoners ook ?
    Goemoun

  6. Gardiennage privé rue Wiertz et rue Vautier
    Alors chers défenseurs des droits de l’homme et des libertés totales,

    Cela fait maintenant trois ans que c’est passé et qu’en résulte-t-il? la rue Wiertz est plus souvent ouverte que fermée et les contrôles de titres d’accès est rare. Aucune personne n’est morte, aucun incident n’a été a déploré.

    Oui quelques fois, lorsque des personnes importants ont été invitées, une légère augmentation de la sécurité a été opérée.

Comments are closed.