Ice Art: scheun biestje, ijs dolfijntje, simpatiek beestje, kouwe kikker (dauphin glacé en Gentbrugeois)

1.

Vous prenez un bloc de glace. Pas n’importe lequel. Fait d’une eau pure, de préférence distillée. Qui aura été congelée dans un processus qui suit 19 étapes contrôlées de manière à obtenir la glace la plus homogène et tout à fait transparente. Il faut que l’on puisse voir au travers d’un bloc d’une épaisseur d’un mètre, comme à travers une vitre claire.

Vous prenez les outils du sculpteur tels le marteau, le burin, le ciseau sans oublier le pic, la foreuse et la disqueuse (à diamants). Et puis vous vous laissez guider par votre inspiration. Attention les erreurs ne sont pas pardonnées par le matériau. Tout morceau de glace qui s’échappe suite à un dérapage de votre outil ou un coup mal assuré, est perdu et rejoint la rigole.

Ice_Artist_2_100_5294.jpg

La beauté de l’affaire est que l’œuvre est strictement éphémère. C’est pour cela qu’il faut opérer au coucher du soleil. De toute façon, elle aura disparu en quelques heures. A ne pas exposer donc dans votre salon à moins d’avoir prévu un sol étanche et une rigole d’écoulement.

Cet art poétique a été mis en œuvre au pied de l’iguanodon du Muséum ce jeudi 22 mai, par Frank De Conynck, de Gentbrugge. L’artiste opère en haut de forme et queue de pie, même s’il est trempé, à tordre quoi, mais il garde une grande dignité pendant tout l’exercice, en émaillant ses efforts d’expressions gentbrugeoises savoureuses, scheun biestje, ijs dolfijntje, simpatiek beestje, kouwe kikker, dauphin glacé …

L’œuvre réalisée est bien difficile à photographier, car l’appareil numérique le plus sophistiqué ne rend pas justice à l’irisation qui l’entoure telle un halo coloré. Quoiqu’il en soit, voici :
Franck De Conynck, en pleine action, parmi les copeaux de glace qui volent

Et dans la galerie de photos:

Les outils du sculpteur sur glace

L’œuvre réalisée, un dauphin éphémère comme chacun de nous, mais élégant et transparent

Une spectatrice qui essaie d’échapper à son sort, à savoir être exposée dans un bloc de glace délicatement taillé par notre Ice Artist.

Commandes : voir le blog www.iceart.be

Les prix sont démocratiques et commencent à 50 € pour une œuvre de 30 cm de hauteur. Evidemment, le prix est en rapport avec la taille du bloc à tailler. Le dauphin du Muséum a dû coûter un max aux sponsors. On offre un (petit) cube de glace à celui pourra identifier lesdits sponsors.

Antoine Wiertz