La gouvernance …. la gou/vert/nante

madame Joëlle Milquet, né le 18 juillet 1961

Madame Joëlle Milquet

madame Joëlle Milquet, né le 18 juillet 1961

Monsieur Elio Di Roupo

monsieur Elio Di Roupo, né le 18  juillet 1951

Monsieur Jean-Michel Javaux

monsieur Jean-Michel Javaux, né le 24 novembre 1967

Nos enfants élus par nos voix, discutaillent.
Leurs responsabilités seront d’un gravissime, et l’avenir de ce petit bout de terre qu’est la Belgique dépendra d’un seul et unique fait, le sens donné à la

gouvernance.

Pas aisé de la définir, d’autant plus qu’on lui a ajoutée un adjectif la qualifiant de « bonne ».
Le bon du socialiste, n’est pas le bon de l’écolo ni celui du cdh. Le bon de l’un se heurtera au bon de l’autre, faites confiance à la médiocratie politique belge du moment.
En usage courant, la gouvernance est la relation entre les dirigeants et les dirigés, par exemple entre l’état et la société civile.
En économie d’entreprise: ce sont les mesures prises et mises en place afin d’assurer le bon fonctionnement de celle-ci ( rapport Cadburry)

Moralisateur est tout sauf mon propos. La faiblesse, la lâcheté et la petitesse sont mon quotidien.Cela explique, mon immense tolérance, post-soixante-huitarde car ma seule vertu est , de ne point exiger d’autrui ce que je ne puis appliquer moi-même.C’est la raison pour laquelle, vice et vertu sont intrinsèquement liés. Pour cette raison, je conclurai par la citation si prémonitoire ( XV ème siècle) : «  Chevalier dist la voix, la male gouvernance de la personne le mène à puante fin » ( Percefor,t V, 1° 95)