La Maison Chevalier

3. La Maison Chevalier.

J’avais les traits tirés par la fatigue, la peau toute grise de pollution, le dos courbé par le poids des années… Bref j’avais besoin de me refaire une santé. Je flânais comme souvent dans le quartier, en quête d’aventures et de rencontres joyeuses, quand le tenancier d’une boutique de la rue Marie de Bourgogne, la Maison Chevalier, qui avait reconnu Oscar et sa poussette, nous proposa de venir tailler une bavette. Un fauteuil de massage trônait dans la pièce du rez-de-chaussée. Vu mon état, c’était très engageant.

Château (carte de  visite de la Maison Chevalier).

Monsieur Jonckheere, un « jeune homme » féru de féodalité, tient boutique dans le quartier depuis une quinzaine d’année. Ancien enseignant, mais aussi restaurateur de meuble, il partage avec son épouse la passion pour le « naturel ». C’est le critère qui prime dans l’assortiment varié qui garnit les murs de leur cave-magasin naturellement conditionné (décoration, alimentation, cosmétiques, jeux, … ). Et si l’un de vos chérubins a flaché sur un château, amenez-lui une photo, Monsieur Jonckheere vous le construira en bois.

Mais notre hôte tient à se définir avant tout comme un habitant du quartier qui a acheté et investi dans sa demeure et qui, 20 ans plus tard, se déclare tout à fait découragé, par les travaux, les nuisances sonores d’origines diverses et par la disparition progressive des vrais habitants du quartier (ceux qui sont investis dans leur lieu d’habitation, à long terme).

Monsieur Jonckheere et son épouse se sont installés dans le quartier en 1986, non sans y avoir déjà quelque attache sentimentale : le père de Mr. Jonckheere est Ixellois tandis que son grand-père a travaillé chez un tailleur qui habitait dans la maisonnette du fond du jardin de Marjolaine!

C’est promis nous prendrons bientôt un verre dans le jardin … nature de la Maison Chevalier pour qu’il nous raconte tout ça. Jardin qui se situe d’ailleurs juste derrière celui de Monsieur Decoene, le maître-composteur du quartier européen.