Le salaire de Van Rompuy

le premier Président de l'Union

le premier Président de l'Union

La nomination du sphynx ne me réjouit pas.

Elle montre le peu d’ambition d’Europe …. de l’Europe.

Christophe Barbier, directeur de la rédaction du journal l’Express, commit un éditorial le 8 octobre intitulé: « Vite, un directoire européen ! « . Je le cite et fais mienne son opinion.  » Plus que jamais est nécessaire un directoire qui ne dit pas son nom. Plus que jamais, France, Allemagne et Grande-Bretagne doivent s’entendre ……. Il est vital que le haut représentant pour la politique extérieure de l’Europe aborde tous les sujets diplomatiques, commerces compris. Le président de l’Union, désigné pour deux ans, ne doit pas provenir d’un petit pays et jouer le bon apötre, l’arbitre des élégances, mais venir d’une grande nation, pour oser tout ce qu’il peut et déplaire s’il le faut …….  »
La nomination d’Herman Van Rompuy confirme le manque d’idéal et d’orgueil des 27. Le dessin de Roland Topor est une métaphore appropriée dans le cas qui nous occupe.
une idée de l'Europe

Salaire

de 24.422.80 € , agrémenté d’une prime d’installation soit deux mois de salaire, une indemnité de résidence soit 15 % du salaire de base et une indemnité mensuelle de représentation de 1.418,07 €, bref 29.504,29 euros par mois. Humour
macabre: le sphinx échappera aux charges sociales et fiscales du royaume de Belgique ( 45 % – 55 % ) et sera taxé suivant le taux européen ( 8 % – 45%). Une sorte de délocalisation intra-muros

Herman Van Rompuy scrute les 27

PS : complément d’ un sphynx nommé Van Rompuy