Projet de Plan Régional des Déplacements IRIS2

Je vous invite à faire entendre votre voix sur

iris2@mrbc.irisnet.be;

Voici mes remarques : A Monsieur le Ministre Pascal Smet.

Monsieur le Ministre,

Objet : Enquête IRIS2

Voici quelques de mes réflexions.

Elles sont guidées par le fait que si l’on donne une alternative valable et économiquement avantageuse, les usagers de la route abandonneront d’autant plus facilement leur voiture pour un autre mode de transport et ceci deviendra leur choix (plutôt qu’une chose imposée génératrice de frustrations).

Est-on capable d’offrir des transports en commun rencontrant au maximum les besoins des usagers tels que confort, fréquence, … ?

1. Prix des déplacements en transports en commun, STIB, TEC, DE LIJN, SNCB

Si l’on désire réellement diminuer les déplacements en voiture, pourquoi ne pas mettre à disposition des usagers les transports en commun complètement gratuit. et ce au moins pour les Bruxellois.

En effet, – les jeunes jusque 24 ans auront la gratuité (cfr. votre déclaration que j’ai entendue à Uccle lors de votre présentation du plan Iris2)
– les travailleurs l’ont déjà.
– les pensionnés aussi.

Que reste t-il comme autres catégories d’usagers ?

– des personnes sans le sou qui reçoivent des amendes qu’ils ne paieront pas,
– les touristes,
– …. ?

D’autre part la perception des tickets coûte également, ces frais n’existeront plus. Et la sécurité contre les vols de recettes ne posera plus de difficultés.

Pour les bruxellois, la STIB est le moyen de transport en commun le plus adéquat, c’est vers lui que devrait donc se diriger le plus de force visant la gratuité.

Je crois que les Bruxellois interviennent aussi pour une grande part dans le financement de la STIB via leurs impôts.

Au lieu de rendre plus démocratique d’année en année les billets de la STIB, nous avons droit à 3 augmentations tarifaires par an !

2. Il est question que les entreprises qui mettent à la disposition de leurs employés un emplacement parking devront leur demander un droit d’usage de ce parking.

L’exemple devant venir pour moi d’en haut, est-ce que cette mesure sera appliquée également aux fonctionnaires de tous bords, y compris les fonctionnaires européens (qui veulent au contraire obtenir un permis d’exploiter des places supplémentaires de parking (2300 au P.E. !)) ?

3. Vous voulez favoriser entre autre l’usage des vélos, vous serait-il possible au moins de veiller systématiquement à mettre en SUL les voiries qui étaient à double sens de circulation et dont on décide de les mettre en tout ou en partie en sens unique même d’une façon provisoire ? Par exemple : la rue Morris de Saint Gilles (cela fait déjà plus de 6 mois qu’un bout de cette rue est en sens unique alors qu’il était annoncé aux riverains qu’elle serait en SUL).

4. La Flandre voudrait élargir le Ring à certains endroits, ne serait-il pas plus judicieux qu’elle fasse un nouveau Ring à plus grande distance de Bruxelles comme la Francilienne à Paris. Cela ferait moins de véhicules aux abords de Bruxelles.

En vous remerciant de m’avoir lu et en espérant que mes idées vous soient utiles, veuillez recevoir, Monsieur le Ministre, mes salutations les plus distinguées.

Drappier Roger

         

One thought on “Projet de Plan Régional des Déplacements IRIS2

  1. Projet de Plan Régional des Déplacements IRIS2
    Je suis tout à fait d’accord sur le principe de la gratuité des transports publics.

Comments are closed.