Train-train?

Oscar et moi avons quitté le quartier européen pour nous installer en province. Magasins dans le village, école à un quart d’heure à pied, travail accessible en bus. Tout est calculé pour utiliser le moins possible la voiture que nous partageons avec la voisine. Mais Oscar retourne à Bruxelles tous les quinze jours pour retrouver son père. Nous prenons le bus puis le train Huy-Namur, Namur-Bruxelles. Les horaires we des TEC et de la SNCB ne tolèrent pas l’erreur, certains trains ne roulent que toutes les deux heures. Or les retards se cumulent, les correspondances s’oublient. Le stress s’empare du voyage et abime ma passion du rail.

Et quelle sera l’impact du RER sur cette galère?

http://www.belrail.be/F/rer/cartes.html

Et de la baleine d’acier que l’on inaugure en grande pompe ce soir à Liège?

Il y a six mois, à la gare d’Anvers.