Un sphynx nommé Van Rompuy Herman

Van Rompuy Herman

Van Rompuy Hermanchat Sphynx Le sphynx est une créature fantastique, mythique,animal politique et chat sans poil. En argot, c’est aussi une ancienne maison close. Pour notre félidé dont il est question ici, plusieurs rumeurs se sussurent :  » l’animal se serait échappé alors qu’il était victime de radiations nucléaire » ou  » victime de manipulations génétiques « . En réalité le chat est le fruit d’un phénomène génétique. Tous ses petits frères et soeurs étaient normaux. On l’ a croisé avec un Devon rex et une nouvelle race est née : le chat sphynx. En fait, il n’est pas tout nu, il possède un fin duvet. Il résiste au froid, transpire en été et est sensible au coups de soleil.le Rompuy Le Rompuy est né à Etterbeek, le 31 octobre 1945, achève ses études au collège Saint-Jean Berchmans de Bruxelles. Bachelier en philosophie thomiste, licencié en sciences économiques de la KUL, Vice-Premier, Président de la Chambre, voilà notre sphynx nommé Premier Ministre le 28 décembre 2008.
Le journal  » Le Monde » du 29 décembre le compare à Mazarin. Une citation de Rivarol convient merveilleusement à la situation  » la politique est comme le sphynx de la fable: elle dévore tout ceux qui n’expliquent pas ses enigmes »
Pourra-t-il résoudre le « rébus belgique  » ?petites expositions

Tournez légèrement votre tête à droite ( c´est logique dans ce cas) et admirez notre homme .. chat, en situations diverses.

PS: le salaire du sphynx

 

         

6 thoughts on “Un sphynx nommé Van Rompuy Herman

  1. Un sphynx nommé Van Rompuy Herman
    Le ragoulement, au touché de son poil crépusculaire, de la Sphynge. Dévoreuse de grippe minaud chiffonné. Ol

    1. Un sphynx nommé Van Rompuy Herman
      Ma délectation nocturne, me rapproche du ragoulement de madame Louise Weber. Il ne fut jamais question chez elle de poil crépusculaire, mais de l’origine du monde de notre cher Courbet.De façon toute,ma névrose cerveautique m’eut empêchée une bribe de réaction orale, à une aussi puérile énigme de notre Sphynge.Tant qu’on y est, parlons de la couleur du cheval blanc de Napoléon et du petit pois dans un ascenseur.
      Non; la dévoration par la Sphynge,m’eut affriolée.

      Une idée subite et loupiotique me vint à l’esprit, pour notre problème linguistique : pourquoi ne pas mettre une escadre de Sphynge aux différents Portes de Bruxelles, nous vivrions en paix et bonne compagnie.Il n’y a pas trop d’oedipiens à Bruxelles, du moins du côté néerlandophone.D’autres complexes les façonnent.

  2. Un sphynx nommé Van Rompuy Herman
    étang plus personnel que possessif, il convient de la pilosité de nôtre goulue et son problème linguistique

  3. Un sphynx nommé Van Rompuy Herman
    Mais nous savons que l’énigme de la nuit des muqueuses est hors langage. Oli

Comments are closed.